Partagez | 

 happy new year

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: happy new year Mar 3 Jan - 21:55


La nouvelle année. Pas encore. Dans quelques heures. Il se retrouve à cette soirée, organisé par la Mather House. L'envie y est mais la motivation ? Pas vraiment. Surtout en voyant certains... Alors, il boit. Il ne change pas les habitudes. Depuis quelques temps, il n'arrête pas. Se mettre minable pour quoi.. ? Pour rien, finalement. Regarde l'heure : loin d'être minuit. Une pensée lui traverse l'esprit. Devrait-il ou non ? Honnêtement, la raison n'existe plus mais le cœur et l'alcool, oui. Alors, il pose ce foutu verre et sortit du centre commercial. Prenant la voiture et s'engageant sur la route pour quelques heures. Allumant cigarette sur cigarette pendant tout le trajet, hésitant à faire demi-tour.. mais repensant à tout les souvenirs, aux sentiments qu'il éprouve pour elle et... sa fille. Là, il n'hésite plus et appuie sur l'accélérateur pour rejoindre New-York. De là, il trouve une place mais reste, quelques minutes dans la voiture. Pour se préparer à la revoir. Revoir cette fille qui l'a rendu fou. Tout lui revient et c'est avec difficulté qu'il rejoint l'appartement. Pour se retrouver devant la porte. Respire. Non, il ne l'a pas prévenu. C'est une totale surprise, à quelques minutes de minuit, de la nouvelle année. Jamais, il aurait pensé se retrouver ici. Mais il a ce besoin de la revoir, de pouvoir la prendre dans ses bras. Faible qu'il est, il le sait mais la vie est courte et... bordel, il est fou d'elle.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 22:32


J'crois que toute ma vie est un foutu désastre. Ouais. J'ai toujours eu le don de tout foutre en l'air, de fuir ce qui pouvait pourtant mettre le plus bénéfique. De le fuir lui. Et j'sais pas pourquoi j'agis comme ça à chaque fois. Pourquoi je suis pas foutu pour une fois dans ma vie de faire les choses correctement. Même cette lettre était un foutu désastre. J'aurais pas du lui envoyer parce qu'au fond, je n'ai fais que raviver ce que je pouvais ressentir pour ce gars. Et ses réponses, ça avait été le coup fatal. Bien sûr que j'étais amoureuse de lui, bien sûr que par moment, ma seule envie était de tout quitter et de le rejoindre pour de vrai. Peut être que je devrais le faire au fond. Mais le courage, je l'avais pas. J'posais mes mots sur papiers mais c'était sûrement l'acte le plus lâche au monde. Surtout après tout ce temps. Ouais, probablement que j'aurais pas du et je me torturais l'esprit avec ça. Soirée du nouvel an, j'étais seule comme depuis un moment. Clarke, c'était devenu le centre de ma vie et forcément, elle était trop jeune pour que je me permette d'agir comme une irresponsable. Et puis y avait des coups à la porte. J'haussais les sourcils, surprise. J'attendais personne, encore moins à cette heure ci. Et le pas traînant, j'finissais par déverouiller la porte tirant sur la poignet. Aaron. Le souffle coupé, le coeur qui manque un battement. Après tout ce temps, il était là, face à moi et j'avais aucune idée de comment réagir.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 22:41


Pourquoi, il est ici ? Parce qu'il est amoureux. Parfois, ça vous fait faire des choses un peu folles. Comme maintenant. En fait, il aurait pu le faire depuis bien longtemps mais sans adresse, c'était compliqué. Surpris par cette lettre mais tellement touché. Des semaines pour encaisser les mots de Charline. Du temps, c'est ce dont il avait besoin. Voilà, qu'il est devant cette porte. Oui, juste une porte le sépare d'elle. Du moins, si elle est là. Au pire, il l'attendrait. Il serait prêt. Mais la porte s'ouvre et.. là voilà. Juste devant lui, après plus d'un an, loin d'elle. La voir, l'emporte à cette période de sa vie, à tout ces souvenirs, aux sentiments qu'il éprouvait pour elle. Qu'il éprouve toujours. Cette fille, il ne pourra jamais l'oublier. C'est son premier amour. Jamais, il n'a aimé comme il l'aime. C'est dingue quand il y pense. Et voilà qu'elle est devant lui. La surprise se lit aussi dans ses yeux. Un instant, il la regarde. Toujours aussi belle. Puis se racle la gorge.. Salut. Quel con, t'as pas autre chose à dire ? Bien sûr que si, tellement de choses mais là... C'est la réalité. Je te dérange ? En fait, peu importe, qu'elle soit occupé ou non, il veut la voir, lui parler. Vraiment, la seule chose qu'il veut lui dire, c'est qu'elle lui a manqué et qu'il a besoin d'être avec elle mais il s'abstient.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 22:47


En fait, y avait pas de mode d'emploi. Personne aurait pu me prévenir qu'il allait être devant moi. Qu'il allait me foutre devant mon passé sans me laisser le moindre choix. Et de toute façon, je ne lui avais jamais vraiment laissé le choix non plus alors peut être que c'était logique tout ça en fait. J'le regardais sans rien dire, le regard toujours un peu choqué, dévisageant ses traits que je n'avais pas vu depuis une éternité. Et comme toujours, il déclenchait une tonne de sentiment chez moi. Putain mais ouais, je l'aime tellement ce mec là. J'étais partie effrayée de tout ce qu'il pouvait me faire ressentir et pourtant, même avec la distance, même avec le silence, rien ne s'était attenué. Salut.. que je finissais par répondre dans un murmure. Je me sentais mal à l'aise, terrifiée de sa présence et je finissais par croiser les bras sur ma poitrine alors qu'il reprenait la parole. Non vas y, entre. Je me décalais légèrement pour lui laisser de l'espace le laissant pénéter chez moi avant de refermer la porte dans le plus grand des silences. J'pensais pas que tu viendrais. Pas comme ça, pas maintenant. Et peut être que tu aurais pu me prévenir en fait. Histoire de ne pas me foutre devant le fait accomplit comme une idiote. J'évitais soigneusement ton regard, pas assez courageuse encore une fois pour soutenir le poid de mes erreurs. Puis maintenant quoi ? J'sais pas.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 22:56


Dans le fond, il avait envie de sourire. Parce qu'il était tellement heureux de la retrouver. Mais d'un autre côté, ça faisait mal. De se souvenir, de se rappeler de certains sentiments et à quel point, c'était destructeur tout ça. Et son départ. Avec Nate. Non, il ne l'a jamais digéré et quelque part, il lui en veut toujours. Juste un salut sortir de sa bouche. Comme s'il ne retrouvait plus les mots. En même temps, il ne s'est jamais préparé à cette rencontre. C'est de la spontanéité, de l'imprévu. Il se fiche tellement que minuit approche. Tout ce qu'il veut, c'est.. elle. Son regard aurait pu dévier ailleurs, éviter son regard mais il ne cesse de la regarder. Comme s'il ne pouvait pas s'en empêcher. C'est plus fort que lui. Quelques pas, pour se retrouver dans l'appartement, regardant autour de lui, juste avant de reposer son regard sur Charline. Charline, le prénom maudit. Moi non plus.. je ne pensais pas venir. Honnête. Il pensait continuer la soirée au niveau 0 de la soirée Mather mais non, Charline passe tellement au dessus. Il aurait pu faire le tour des états pour elle. Romantique et dingue à la fois, nous sommes d'accord. Elle.. elle est là ? Il aimerait tellement la prendre contre lui et lui parler mais il pense aussi à Clarke, cet enfant qui est finalement le sien. Bien sûr qu'il veut la rencontrer et l'assumer. Elle doit dormir, non ? tente-t-il de deviner, vu l'heure qu'il est.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 23:01


Tu devrais pas être là en fait. D'un côté, ça me soulage de te voir, ça m'apaise. J'me dis que j'aurais jamais du te quitter. Mais de l'autre, ça me rappelle combien j'ai pu souffrir de toute cette relation et de l'abandon que j'ai pu provoquer chez toi. J'ai passé mon temps à te fuir. A te faire miroiter monts et merveilles pour ne finalement rien te laisser allant jusqu'à mentir sur ta paternité. Alors tu vois, j'peux pas être sereine face à toi. J'me repète en boucle que c'est une mauvaise idée et que tu devrais t'en aller mais j'ai pas le cran de te mettre à la porte. Peut être parce que quelque part, je veux un peu te garder pour moi maintenant que t'es là. Mais t'es là que je finis par souffler. T'es là et demain, les choses ne seront plus pareil parce que t'es revenu d'un coup dans ma vie sans me laisser la moindre occasion de me préparer à tout ça. Mal à l'aise, je te contourne haussant les épaules à ta première question. Ma fille. Notre fille. Il est un peu tard pour qu'elle soit réveillée. Ca semble logique au fond. J'attrape un verre sur le bar et l'emplit de liquide brun que je porte à mes lèvres. Ca brûle la gorge mais ça me détent au moins un peu. J'ai du mal à encaisser ta présence et tout ce que ça peut engendrer en fait. Pourquoi t'es là Aaron ? Parce que tu sais très bien qu'au fond ça rime à rien. Et on est sûrement pas prêt pour ça.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 23:10


Oui, il est là. Et il ne compte pas partir. Il en serait même incapable. Maintenant qu'il est face à elle, qu'il peut la voir et lui parler. Et non, penser à elle ou même lui écrire. Parce que c'est frustrant. Il n'a jamais pu l'oublier, elle a laissé sa marque en lui. Hoche très légèrement la tête, à ces quelques mots alors que finalement, il demande quelques nouvelles de.. son enfant, son propre enfant. Encore, il n'arrive pas à réaliser. Il se doutait de cette réponse mais ne dit rien de plus. Non, il la suivit du regard. C'est vrai que ses yeux ne la quittent pas. Comme s'il scrutait le moindre fait et geste qu'elle peut faire. Comme si'l imprimait ce qu'il voyait. Peut être qu'au fond, il sait que tout ceci ne va pas durer. Parce que je voulais te voir. Non, n'essaye pas de chercher davantage pour que je te donne une autre réponse. La vérité. Certes, il veut la voir mais... Je pensais tout ce que je t'ai dis, dans la lettre. dit-il simplement, s'attaquant à un sujet qu'il ne maîtrise pas vraiment. C'est certainement égoïste. Il est comme ça, il n'a jamais rien changé. Venir ici est égoïste, dans un sens. Pourquoi ? lance-t-il d'un coup; avant de reprendre la parole pour mieux s'expliquer. Pourquoi tu me l'as caché ? Une question qui le hante depuis quelques semaines, déjà. Mais qui remonte à tellement longtemps. Pourquoi avoir menti, la première fois, surtout ? Il veut des réponses.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 23:19


Je sais pas si je suis prête à te laisser faire à nouveau des ravages chez moi. Et j'crois que toi, t'es certainement pas prêt à ce que ma présence peut impliquer. Tu l'sais que c'était douloureux toi et moi. Peu importe à quel point ça pouvait être passionné, on passait notre temps à s'détruire comme deux cons incapable de réellement aimer. Alors revenir, c'est la pire des idées. Mais au fond, j'avais précipité les choses en t'envoyant cette lettre. J'aurais du prévoir que tu resterais pas sagement à Boston sans bouger, c'était pas toi d'agir comme ça. Je le pensais aussi. Rien de ce que je t'ai écris était un mensonge. J'pense encore chaque mot, chaque lettre. Je t'aime et je t'aimerais sûrement encore pour une éternité mais.. Est ce que ça compte vraiment ? Est ce que ça surpasse tout le reste ? J'finis mon verre cul sec et le remplit une nouvelle fois. J'ai besoin de décompresser, de me vider la tête de tout ce que tu fais surgir chez moi. Pourquoi ? Pourquoi quoi ? Cette fois, j'ose te regarder. Pour un court instant mais je le fais. J'voulais te fuir et.. Et après quoi ? Puis c'était trop tard. Le mensonge avait prit le dessus, j'avais pas eu le courage de tout t'avouer plus tôt, fin de l'histoire. J'ai pas d'excuse, je te l'ai déjà écris. Pourquoi tu reviens sur ça ? J'pense que tu devrais t'en aller. Ce serait mieux pour nous deux. Reprend le cours de ta vie, fais en sorte que je n'en fasse pas partie et.. Tout iras mieux. Ouais, fais le.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 23:28


Cette lettre a ravivé de vieux souvenirs, de vieux sentiments jamais partie. C'est clair que ça lui a fait quelque chose. En lui. Et pour cause, depuis, il ne s'arrête pas de boire, se mettant dans des états lamentables. C'est comme recevoir une gifle, une gifle qui peut complètement vous changer la vie. Les mots de Charline le touche encore plus que la lettre en elle-même. Parce qu'elle admet que tout était réel. Et ça, devant lui. Il est faible, à cet instant et surtout à cause de l'alcool qu'il a bu, lors de la soirée. Et avant de monter jusqu'à l'appartement. Ouais, peu importe l'état dans lequel, il conduisait, il savait qu'il voulait être ici. Il ose enfin lui demander mais dans le fond il se doute qu'il n'aura pas toutes les raisons. Il la connaît. Trop tard de quoi ? Ouais, il insiste mais faut se mettre à sa place, il a besoin de ces réponses. Presque une déchirure à l'entendre dire ça. Il secoue la tête, presque machinalement. Non, Charline. Il ose faire quelques pas en sa direction. Je ne veux pas. Et encore quelques pas, hésitant à se rapprocher encore plus. Alors, il s'arrête. Comme une étrangère, un sentiment totalement nouveau. Je veux assumer mon rôle, je veux être là pour elle. En fait, ce n'est même pas une question, c'est juste normal pour lui. Il lui a déjà prouvé, pendant la période où il pensait être le père.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 23:36


Je veux que tu le fasses et en même temps je veux que tu restes. C'est douloureux d'être aussi contradictoire. Vraiment. Je déteste me sentir comme ça. Je te veux toi et je cherche à te repousser le plus loin possible comme à chaque fois. Parce que je continue à me persuader que c'est la solution la plus facile pour chacun de nous. Parce que je me dis que si t'es pas là, si tu continu à être absent j'finirais par te sortir de ma tête et de mon coeur un jour. C'était trop tard pour te dire la vérité, j'savais pas comment te le dire. J'suis partie avec un autre putain. Je t'ai laissé croire que t'étais pas le père, que je ne t'aimais pas et que je le préférais lui à toi. Comment j'étais censée revenir pour te dire que tout ça n'était que mensonge et que depuis le jour où t'étais entré dans ma vie t'étais le seul ? C'est pas facile, encore moins pour quelqu'un comme moi. Je me mord la lèvre quand t'approches, j'ai le coeur qui bat encore plus vite que d'habitude et.. Putain, recule s'il te plait. J'assume pas de t'avoir aussi proche de moi. Et j'comprends, j'sais que c'est ta fille aussi, je sais que t'avouer ta paternité ferait que tu finirais par vouloir la voir elle mais.. J'sais pas, c'est compliqué pour moi. Elle dort là, reviens demain. Pour le moment, t'as aucun intérêt à être là. Parce que toi et moi, ça rime à rien. Je t'aime tellement mais ça change pas grand chose à tout ce qui a pu se passer par le passé. J'peux pas t'empêcher de la voir mais tu devrais pas être là. Pas chez moi, pas comme ça. Pas quand je t'aime comme une dingue. Pas quand j'peux pas te sortir de ma tête même pour une seconde.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mar 3 Jan - 23:49


Faible et certainement qu'il le restera, en sa présence. Il serait incapable de partir, là maintenant. Il en veut toujours plus, surtout la concernant. L'envie de partir n'y est absolument pas du tout, ouais même si'l souffre de la revoir. Tu n'avais qu'à me le dire, c'est tout. Tu sais que je m'étais habitué à être le père. Oui, il s'était fait à l'idée de cette annonce. Mais plus facile à dire qu'à faire, il le conçoit, sauf qu'il ne veut pas s'en rendre compte. Mais t'as préféré partir avec.. lui. L'ultime trahison. L'achèvement. Ce qu'il n'a jamais digéré et même pardonné. Ouais, ça reste en travers, il lui en veut tellement. Mais d'un autre côté, il veut tellement l'avoir contre lui. une contradiction qui fait mal, à laquelle il s'attendait mais qu'il a préféré taire, parce que c'était plus facile. L'amour lui fait faire des conneries, il le sait et il continue. Il se rapproche mais se stoppe, à quelques mètres d'elle. Je.. Mais il se tut. Vaut mieux ne rien rajouter. Son regard se fronce aux paroles de Charline. Mais alors, où il devrait être ? Il aimerait connaître cette réponse. Alors il décide de s'éloigner, en direction de la porte. Difficilement. Mais au moment de l'ouvrir, il s'arrête et hésite. Dos à elle, il murmure. Je peux pas partir avant.. Et sans rien dire de plus, il se retourne pour s'avancer vers elle, plaçant ses mains au creux de son cou pour un baiser. Un baiser qui signe la délivrance, le bonheur, la souffrance. Comme s'il venait de retrouver sa place. Comme si, c'est bien ici qu'il doit être.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 0:01


Tu connais pas les ravages que t'as fais sur moi. J'me suis jamais sentie comme ça avant toi. J'ai jamais laissé de la place pour les autres puis t'as débarqué sans rien dire. T'étais juste un putain de coup d'un soir Aaron. C'était ça que t'étais et j'sais pas comment t'as fais pour prendre autant de place au final mais tu l'a fais. Tu l'a fais et j'suis incapable de te sortir de ma tête maintenant. Tu sais pas à quel point ça me tue tout ça. Je te hais pour être entré dans ma vie. Je me hais pour t'aimer d'une telle force malgré tout. J'suis dingue de toi, j'suis folle amoureuse de toi et y a rien qui veut s'en aller. C'était trop tard. J'peux rien te dire de plus que ça. C'était juste trop tard et j'ai laissé le mensonge prendre un peu plus de place à chaque fois. Avec Nate j'avais la sécurité que j'avais pas avec toi. J'aurais préféré rester avec toi. J'avais juste mis du temps à me l'avouer à moi même et maintenant, c'était juste trop tard pour revenir en arrière. On efface pas ses erreurs malgré ce que les gens peuvent croire. On efface pas la peine qu'on inflige aux autres ni même celle que l'on ressent sois même. Et j'crois que je gagne, tu capitules et recule finalement, reprend la direction de la porte. Je gagne autant que je perd parce que j'ai le coeur qui serre et cette douleur dans la poitrine qui me submerge. J'voudrais tellement que les choses soient différentes mais j'crois que c'est juste pas possible en fait. Et quand tu fais soudainement demi tour, j'réagis pas. Tu reviens, t'es là, tes mains sur mon cou et tes lèvres qui s'emparent des miennes. Putain Aaron, fais pas ça. Mais ça me soulage tellement de te sentir à moi pour quelques secondes. Comme si on était insouciant comme avant. Je m'accroche à toi autant que je peux parce que j'en ai besoin, parce que dans tout ça je t'aime encore et toujours. Je m'accroche à toi et à bout de souffle je te murmures un je t'aime sortit de nul part, malgré moi.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 0:19


Trop tard. Non, il n'est pas d'accord avec elle. Elle avait encore le temps de tout lui avouer. Certes, il aurait mal réagi mais avec le temps, il aurait compris que c'était peut être sous le coup de la colère, une habitude qu'il connaît trop bien. Parce que ça marche comme ça, entre ces deux-là. Je te fais souffrir mais bordel, qu'est-ce que je t'aime. Je t'aime tellement que ça ne devrait pas être permis. Pendant quelques instants, il reste silencieux. Tout ce qu'il fait, c'est la regarder, même si au fond, il sait qu'il en souffre et qu'il n'aurait jamais dû venir. Une erreur ? Non, une stupidité, plutôt. Tu aurais dû. lâche-t-il, un peu froidement parce que le passé ne peut pas être changé et qu'entendre ce genre de mot, ça fait encore plus mal. Plus qu'il ne l'imaginait. Avec le peu de force qu'il contient, il fit quelques pas en arrière pour ainsi rejoindre la porte mais avant de l'ouvrir, il s'arrête. Un instant pour se rendre compte de ce qui était entrain de se passer. Après plus d'un an, il se retrouve enfin face à elle. Ce manque qu'il a pu ressentir... a disparu parce qu'elle est là. Juste à quelques mètres. Et là, il part ? Non, impossible. Il ne peut pas partir de cette façon. Alors, sans réfléchir, il revient rapidement vers elle, pour un baiser. Un baiser qui le délivre de tout ce qu'il a pu ressentir depuis des mois. Ses bras descendirent jusqu'à sa taille, pour pouvoir la serrer aussi fort qu'il le peut. De peur de la perdre, encore une fois. Et entre les lèvres, il entend ces quelques mots qui... le sauve de cette noirceur, qu'il traîne depuis trop longtemps. moi aussi.. dit-il alors que ses lèvres s'écrasent à nouveau contre les siennes. C'est une drogue. A-t-il fait le bon choix ? Il vous répondrait que oui mais il est incapable de la lâcher. Charline, c'est toi, la plus forte.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 0:41


J'aurais du le retenir. J'aurais du éviter de le dire parce que ça allait rien arranger. Te l'écrire, c'était pas la même chose que de le prononcer à haute voix. Ca rend les choses plus concrète, ça débloque un tas de truc chez moi. Et ouais, je t'aime. Mais j'aurais pas du le dire. J'aurais pas du prononcer ces stupides mots. J'aurais pas du mais c'était tellement sincère. Parce que je t'aime tellement Aaron. Si j'avais un peu plus de courage, probablement que j'aurais tout fais pour pouvoir te récupérer pour de vrai. Te laisser une place dans ma vie et te demander de rester avec moi pour de bon. Mais j'suis pas comme ça, tu sais que je ne le suis pas. Et j'arrive plus à savoir comment je suis censée agir à ce moment là. C'est le bordel dans ma tête à cause de toi. Ca me rend ouf putain. J'te déteste de me mettre dans des états comme ça. Puis merde, entendre ton moi aussi ça me met dans tout mes états. J'ai l'impression que mon coeur va finir par sortir de ma poitrine. Et putain en fait je me suis jamais senti aussi bien que maintenant. C'est comme si tu comblais tout le vide ressenti depuis que je suis partie. J'passe mes bras autour de ton cou, torture tes lèvres avec envie alors que je sais que toi et moi, tout ce qu'on fait, c'est s'entraîner vers le bas. Pourquoi t'es revenu ? Parce que si c'est que pour Clarke, on aurait pu arranger ça autrement. Là, tu débarques en plein milieu de la nuit, tu m'sautes dessus et j'sais plus ce que je dois faire dans tout ça. J'sais plus comment réagir, j'sais même pas si j'dois faire en sorte de me débarasser de toi ou pas. Pourquoi t'es là alors que tu resteras pas ? J'le sais que tu feras demi tour pour retourner à ta vie et que j'en fais plus vraiment partie.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 0:59


Qu'elle reste. Qu'il vive cette putain de belle histoire. Avec des hauts et des bas mais il le sait. C'est eux, c'est comme ça qu'il fonctionne et pas autrement. Et même si, c'est la pire emmerdeuse qu'il soit, qu'elle est la seule à le faire sortir de ses gonds et à le mettre dans des états pas possible, il l'aime comme un fou et il aurait tout accepté. Tout. Il n'aurait rien changé. C'est leur histoire, pas celle des autres. Il a compris tout ça, depuis longtemps mais il a voulu tout mettre de côté, ne pas vraiment se l'avouer, parce que ça fait moins mal. Tellement moins mal. Mais la réalité le rattrape. Le voilà, proche d'elle, incapable de se retirer, de partir. Non. Ses lèvres touchent les siennes, les retrouvent comme si cette distance n'avait jamais existé. Cette fille, il l'a dans la peau. J'sais pas... Je crois qu'inconsciemment, je devais être là. Comme si quelque chose l'avait attiré ici. C'est inexplicable. Comme leur histoire. Dans le fond, il sait qu'il ne répond pas vraiment à sa question. Parce que tu me manques. Et tellement encore. Ce n'est jamais assez. La minute romantique et après quoi ? Elle a raison. Il risque de repartir, tôt ou tard, sur Boston. Et elle ? Viens avec moi. dit-il de façon spontané. Il n'a jamais rien prévu. Il est venu ici, sans penser aux conséquences, sans penser à l'après. Bien sûr que non. C'es de l'inconscience, peut être mais ça en vaut la peine. Reviens à Boston.. j'peux plus... j'peux plus te laisser, Charline. Pas une seconde fois. La première fois a été tellement douloureuse. Il se souvient de ce Spring Break. Là, il ne pourrait le supporter. Il sait qu'il en demande beaucoup. Il lâche un soupir, reprenant un peu ses esprits et se rendant compte de ses paroles. Et si... et si on évitait de penser à après, juste quelques heures ? Profiter de l'instant présent. Est-ce que ça va réellement marcher ? Bien sûr que non, il sait ce qui l'attend.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 1:51


Alors vas y, dis moi à quoi ça rime tout ça parce que j'arrive pas à saisir, j'arrive pas à savoir et putain ça me fais chier qu'on en soit là toi et moi. J'voudrais tellement que ça soit plus facile entre nous. Qu'on soit ce genre de couple amoureux capable de surmonter tout les obstacles. Mais c'est pas la réalité. On est pas comme ça. On arrive pas à passer les coups durs, suffit de voir où on en est maintenant. C'est injuste si tu disparais demain. Et j'crois que je suis la plus mal placé pour parler d'injustice à ce moment précis mais.. J'veux pas le voir venir ici si c'est pour qu'il s'en aille après. Et j'sais que c'est ce qui va se passer. Tu me manques aussi. C'est un fait. Ca me déchire à chaque fois d'être loin de toi. Mais on a fais des mauvais choix et j'crois pas que y ait moyen de rattraper tout ça. Qu..Quoi ? J'bredouille interdite devant sa demande. C'est.. Trop. J'sais pas si je suis capable d'y retourner. Si je suis capable de retourner là-bas et de cotôyer mon ancienne vie. J'sais pas si je pourrais le faire en fait. Alors reste là toi. Une demande folle contre une autre. J'ai pas la force de revenir, est ce que toi tu as la force de rester ? Et faut croire qu'il préfère passer à autre chose, changer de sujet. Alors au fond, j'avais raison. Il partirait le lendemain pour ne laisser que des nouvelles cicatrices indélébiles dans mon âme et sur mon coeur. Alors quoi ? On s'envoie en l'air toute la nuit puis on prétend qu'il n'y a jamais rien eu ? On peut pas toujours agir comme ça, tu devrais en être conscient.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 2:02


C'est dur. Et pourtant, il est toujours là. C'est un besoin incontrôlable. Il n'a pas réfléchi à sa venue ici. Il voulait être près d'elle. Passer le cap de la nouvelle année, à ses côtés ? Que dalle. Non pas le fait d'être près d'elle mais la nouvelle année, il s'en cogne. Ouais, ça aurait pu être hier soir ou même demain soir. Il a cette adresse depuis quelques semaines. Il a seulement eu le courage de lui répondre par lettre mais la voir ? C'était trop dur et disons que ce soir... Mais merde, il est ici. Point. Les mots sont tout autant agréables que durs. Encore plus, face à face. Il doit assumer, c'est tout. Il ne change pas, il fait ce qu'il sait faire de mieux : fuir. Mais fuir avec elle. Même si c'est la première fois, ça n'a pas vraiment marché. Il en garde une cicatrice. Propose de revenir sur Boston mais à son tour de proposer de rester sur New-York. Est-il prêt ? Réellement, ouais.. seulement dans quelques mois. Une main sur sa joue et le regard dans le sien. Non, il décide de ne pas répondre... de fuir plutôt. Seulement un doux baiser sur ses lèvres. Il ne peut lui donner une réponse, maintenant. Comme une impasse. Mais pas assez pour lui faire douter. Toute cette distance lui a fait comprendre l'importance de Charline dans sa vie et l'amour qu'il lui porte. Être encore amoureux après autant de temps ? Alors, ça ne disparaîtra jamais. Arrête.. dit-il lâchant ce soupir avant de reprendre. Je veux juste.. j'veux juste qu'on se retrouve. Sans penser aux conséquences, c'est certain mais peut-il l'éviter ? Pas certain. Je t'aime, Charline. Ce n'est pas assez ? Finalement, il recule d'un pas. C'est presque un choix qu'il lui demande de faire. Putain mais sérieux, il lu arrive quoi à agir de la sortes ? Avec le temps, il est devenu égoïste, peut être... ?


Dernière édition par Aaron W.-Buckley le Mer 4 Jan - 2:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 2:11


J'sais pas ce que je veux en fait. J'ai aucune idée de ce que je veux vraiment. Bien sûr que dans l'idéal j'voudrais pouvoir être avec toi. Me réveiller dans tes bras le matin et me dire que finalement, après tout ce temps, on a finalement réussit à tout réparer. Mais tu sais que c'est pas aussi facile entre nous, ça l'a jamais été. Et j'crois sincèrement qu'on y arrivera pas. J'voudrais tellement qu'on puisse se prouver le contraire, qu'on puisse pour une fois laisser l'amour qu'on se porte prendre le dessus mais le truc, c'est que toi comme moi, on est trop impulsif. Du jour au lendemain, on laisse tout tomber et on est pas à l'abri que ça recommence une nouvelle fois. J'ai le droit à un doux baiser qui ne répond en rien à mes interrogations. J'ai besoin de plus que ça Aaron. T'as pas le droit de te pointer ici sans me donner la moindre réponse. C'est juste pas.. T'as pas le droit. Et j'veux juste te retrouver. J'en meurs d'envie, clairement. J'y pense jour et nuit, tu hantes mon esprit à chaque fois alors bien sûr que j'ai envie de retrouver moi aussi mais malgré moi, j'pense que c'est bien plus compliqué que ça. Je t'aime aussi et ça n'a pas été assez. Regarde la réalité. On s'aime tout les deux, on continue à s'aimer malgré tout et pourtant, on est pas ensemble. T'as pas cherché à me retenir, j'ai pas cherché à rester. On a fuis chacun à notre manière alors quelque part, j'crois qu'on peut s'aimer autant qu'on veux que ça sera jamais assez. Tu restes cette nuit ? que je finis par souffler.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 2:23


Faire abstraction du reste. Possible ? Oui et non. Oui, parce qu'il sait qu'il peut profiter du moment présent et non, parce que dans le fond, il y aura cette voix qui lui dira : c'est bientôt la fin. Ce qu'il ne veut pas. Le lendemain sera pire. Et honnêtement, il ne compte pas y penser. Non, il ne veut pas être un adulte ou être responsable. Il envoie tout valser, juste pour être avec la fille qu'il aime. Et rien qu'à sa réponse, un sourire apparut furtivement sur son visage alors qu'il l'embrasse, la faisant reculer très légèrement. C'est rattraper le temps perdu. Oui.. dit-il dans un souffle. Il ne compte pas partir, il ne compte aller nul part ailleurs. Il ne peut le nier, qu'il veut davantage cette nuit : sentir son corps brûlant contre le sien... mais pour le moment, il veut surtout profiter d'elle. Vous croyez qu'un mec, ça n'écoute pas ? Attendez de voir Aaron. Sérieusement, il veut l'embrasser, la prendre dans ses bras mais aussi, lui parler... entendre tout ce qui a pu se passer dans sa vie, parler de Clarke, voir des photos et demain matin, la rencontrer. Parce qu'elle fait partie de lui, elle fait partie d'elle... d'eux. Au loin, on entendit des cris, certainement un feu d'artifice mais beaucoup de bruit.. bonne année.. glisse-t-il contre ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 2:30


Dis moi que oui. J'veux pas te voir t'en aller, pas maintenant. J'ai besoin que tu restes, tu comprends ? J'ai besoin que tu restes avec moi, que tu me parles, que je puisse te regarder et profiter des traits de ton visage. J'ai besoin de tout ça alors dis moi que tu restes. T'as raison au fond, arrêtons de penser. Profitons de ce moment qui n'aurait pas du arriver. J'profiterais de toi pour cette nuit. Te sentir contre moi, t'embrasser à tout vas, fondre devant tes sourires et rire aux éclats. J'ai besoin de tout ça. Retrouver notre insouciance, nos plus beaux moments. Sentir que je peux continuer à t'appartenir même juste pour un temps. J'attrape tes lèvres autant que je peux, te donne les baisers qui m'ont tant manqués. Tu sens comme je t'aime Aaron ? Parce que c'est d'une puissance inégalable. J'crois pas que ça puisse être permis d'aimer autant. J'me perds dans tout ça entre mon coeur qui bat la chamade et ma tête qui me hurle de te suivre n'importe où. Bonne année. Et je t'embrasse encore une fois parce que j'ai besoin de ça. J'ai besoin de toi. J'ai terriblement besoin de toi. J'me colle contre toi, t'embrasse avec encore plus de passion, m'accroche à ta peau et aux souvenirs de nous deux. J'voudrais tellement pouvoir te récupérer pour de vrai, t'aimer comme jamais. On a une fille Aaron. Clarke elle fait partie de moi mais aussi de toi. On a une petite fille qui me rappelle jour après jour tout ce que j'ai perdu avec toi. Et j'veux que tu fasses partie de tout ça au fond, j'ai juste jamais eu le courage de te le dire à haute voix.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 2:43


La peur qu'elle lui échappe encore une fois. Incapable de partir d'ici. Même demain, il en sera incapable. Rentrer sur Boston et puis quoi ? Elle sera toujours là, avec lui, dans sa tête. Elle continuera à le hanter jour et nuit. Pourra-t-il le supporter ? Sera-t-il capable de faire le trajet entre les deux villes ? Oui, il en est capable mais le temps. Le temps s'interpose entre eux. Il ne peut pas lâcher son boulot, ni les cours. Il n'est plus tout seul maintenant. Il a une fille, un enfant et il doit subvenir à ses besoins. Aider Charline. C'est presque impossible mais il tentera. Alors ouais, ils n'ont pas une histoire banale. Plutôt compliqué même mais c'est la leur et jamais, il ne la changera. Du bruit, à l'extérieur, comprenant que l'année change. Enfin. Un début d'année surprenant mais un bonheur totale. Il ne pense plus qu'à cet instant. La nuit est longue. Même, la journée, le sera. Parce qu'il compte profiter de petit bout de famille qu'il forme avec elle. Quelques mots contre ses lèvres avant un énième baiser. Mais certainement pas le dernier. Ses bras autour de sa taille, la prenant tout contre lui mais l'amenant.. il ne sait où. Cuisine, salon ? Peu importe. Le tout est de rester silencieux. Et quand bien même, c'est un moment tellement intime. Des retrouvailles de deux corps qui ne peuvent se passer l'un de l'autre. Une danse enflammée. Un moment qu'il n'oubliera jamais. Parce que dans le fond, ça lui manquait. Ne faire plus qu'un avec elle. C'est l'extase. Des gémissements presque silencieux, contre ses lèvres. Des mouvements intenses, qui font durer le plaisir, toujours un peu plus. Il ne veut pas qu'un tel moment puisse s'arrêter. Ses mains parcourent tout son corps, chaque parcelle de sa peau. Il la redécouvre, dans les moindres détails.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 2:54


Peut être que je le pourrais jamais. Cette lettre, c'est le maximum de ce que je pouvais donner sentimentalement parlant. Tu sais que j'ai jamais été douée pour ça. Pour dire ce que j'avais sur le coeur. C'est pas mon truc, j'suis pas comme ça. Mais tu sais que je t'aime, t'as l'air de l'avoir compris alors au fond, c'est le plus important. J'ai pas besoin d'autre chose que de toi pour le moment. Je me contenterais de ce que tu veux bien me donner ce soir. De te retrouver pleinement. Et je me perds dans des tes baisers, dans chacune de tes caresses. J'te retrouve finalement après tout ce temps. Toi, moi et nos corps à l'unisson. Et j'te laisse m'entraîner où tu veux, j'm'en fous, j'm'en tape tant qu'on est tout les deux. C'est un soulagement à l'intérieur de moi, comme si dans tout ce merdier, j'retrouvais finalement ma place. J'te laisse me dénuder, j'en fais de même et j'étouffe chaque soupçon de plaisir contre tes lèvres. Je laisse libre court à chacune de mes pulsions, m'accroche à tes cheveux et m'imprégne de l'odeur de ta peau un peu plus à chaque fois. J'ai pas ressenti cette envie depuis une éternité, tu me rends vivante à un point dont tu ne te rends même pas compte. Et j'épouse chaque parcelle de ta peau, en redemande toujours plus finissant à court de souffle tout contre toi. C'était d'une douceur infini, de l'amour à l'état brut, une explosion de sens et de sentiment. Bordel ce que je t'aime Aaron. Je t'aime tellement que ça me bouffe un peu plus chaque jour. J'tire un peu le plaid du canapé, le rabat sur nos peaux dénudés retournant finalement me blottir contre toi. J'voudrais que ce moment ne s'arrête jamais. Ouais, j'voudrais tellement ça.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 3:10


C'est comme si leurs deux corps se souvenaient. Tout se fait automatiquement mais avec un peu plus d'intensité. Il la retrouve et il embrasse, caresse chaque parcelle de sa peau, autant qu'il peut. Contre elle, il passe de ses lèvres à son cou, retrouvant tout. C'est un tout. Il ne saurait expliquer ce qui était entrain de se passer. Plus rien n'existe à cet instant. Comme dans une bulle. Mais à la fois, dans la réalité. Parce que oui, tout ça, c'est réel, ça se passe. Ce n'est pas un rêve ou une illusion. Elle est là. Il peut la sentir jusqu'à ce que les corps se retrouvent enfin pour ne faire qu'un. Il ne cesse de la regarder ou de se noyer dans ses lèvres. Il ne veut rien oublier de ce moment. Se rappeler de tout, dans les moindres détails. Comme si c'était sa première fois. Un extase. Se retrouvant sur le canapé, un bras autour d'elle, la serrant contre lui. Retrouve un sens à sa vie, une place dans ce monde. Il retrouve tout les sentiments qu'il éprouvait. Le regard posé sur sa main, qui jouait avec celle de Charline. Un petit sourire sur le visage.. parce que ouais, bordel, il est heureux. Pour la première fois depuis des mois, il est heureux. C'est elle qui manquait à sa vie. Comment elle est ? ... Clarke. Parce qu'il veut tout savoir, tout en détail. Sur sa fille, sur Charline, sur tout. Il venait de la retrouver sentimentalement et physiquement mais entre eux, il sait qu'il y a encore plus.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
Admin
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 74
Date d'inscription : 28/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 3:22


Tu nous imagines toi et moi ? Toi, moi et Clarke. Tout les trois comme une vraie petite famille. Heureux sans rien pour nous déranger autour ? Ce serait le paradis en réalité. Un vrai bonheur, la perfection. J'aimerais tellement qu'on puisse former ça. Que plus rien n'ait d'importance à part toi et moi. J'crois que ça m'apaiserais un peu. Que je sentirais plus ce trou béant dans la poitrine que je peux avoir depuis des mois. Putain ça me ferait tellement de bien tu vois. Et j'reste collée contre toi parce que j'ai pas envie de te quitter une seule seconde. J'ai besoin d'être avec toi, tu redonnes un vrai sens à mes journées morbides. C'est fou l'effet que t'as sur moi. Elle est parfaite que je murmure avec un petit sourire serrant un peu plus mes doigts entre les tiens. Elle a ton sourire et.. Quand je la vois, elle me fait penser à toi. J'blottis ma tête dans ton cou humant ton odeur à plein poumons avant de pousser un soupir. Elle passe son temps à gazouiller et.. Elle commence à se traîner à quatre pattes dans l'appartement. J'esquisse un sourire mélancolique avant de reporter mes yeux sur toi. J'suis désolée de ne pas te l'avoir dis avant.. J'suis consciente que t'as râtée un tas de chose par ma faute. Je sais que t'aurais du être là et que j'avais pas le droit de me montrer aussi égoïste envers toi. Et puisqu'on ne peut pas revenir en arrière, la seule chose que je peux faire maintenant est de me rattraper au moins un peu.
Revenir en haut Aller en bas

le plus beau
le plus beau
avatar
ouloulou, c'est la team fraté
Messages : 26
Date d'inscription : 03/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Message(#) Sujet: Re: happy new year Mer 4 Jan - 3:37


L'amour au premier jour. Comme s'il retombait amoureux d'elle, une seconde fois. Et ça fait un bien fou. Longtemps qu'il ne s'était pas sentie aussi bien. Du genre, apaisé. Sans la noirceur qui le suit. Totalement faible et vulnérable mais en vrai, ça ne fait pas de mal, parfois. Juste de laisser tomber. Juste d'être amoureux. Et d'être aimé, en retour. Presque allongé sur ce canapé, il serre Charline, contre lui. Demandant plus d'information sur sa fille, qui n'est qu'à quelques mètres de lui, maintenant ? Oui, ça fait bizarre de se le dire. Dès les premières paroles, il eut ce sourire, presque idiot. J'ai hâte de la rencontrer. Avec tout ce qu'elle vient de lui dire... l'attente est presque insoutenable.. mais chaque chose en son temps. Il peut encore attendre, surtout s'il peut avoir un moment avec Charline. Il a aussi besoin de la retrouver. Autant que de rencontrer Clarke. Toujours ce sourire en l'écoutant parler, imaginant cette petite fille, à partir des photos qu'elle lui a envoyé. Peut être que je ne raterai pas ses premiers pas. Un espoir. Même s'il se fera absent, c'est un fait, tant qu'ils habiteront à quatre heures de route. Il laisse planer un silence. Un long silence. Il entend bien ses excuses. Même, il se les répète dans la tête, mais.. Il y a toujours ce mais. Je sais.. dit-il, bloquant son regard sur leurs mains. J'veux pas te mentir.. j'ai eu du mal à l'encaisser. Disons qu'il s'est fait à l'idée que cet enfant n'est pas de lui. Tu me l'as caché, pendant plus d'un an, Charline. Il ne peut pas faire semblant que tout va bien, qu'il a bien digéré la chose alors que c'est faux.
Revenir en haut Aller en bas


ouloulou, c'est la team fraté
Contenu sponsorisé
Message(#) Sujet: Re: happy new year

Revenir en haut Aller en bas
 

happy new year

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Happy news year!
» I wish you a happy new year !
» Happy Anniversaire
» Happy Berry
» Happy birthday Shanti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
stayaway ::  :: Aarline baby-